FreeZikRadio

FreeZikRadio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Background

Le samedi 16 « CULTURE4LIBERTY »appelé a Manifestés ->12H00_PLACE_FELIX_ÉBOUÉ<-

Écrit par le 08/01/2021

Samedi 16 « CULTUR4LIBERTY » les français sont appelés a manifester contre la fermeture des lieux Culture.

Nous ajoutons que suite à l’annonce de Castex hier soir, il est possible de télécharger son attestation manifestation ici :

https://www.ldh-france.org/…/Attestation-de-deplacement-der…

AUJOURD’HUI , 12H00 PLACE FELIX EBOUÉ

 

Le samedi 16 janvier, les Français sont appelés à rejoindre le mouvement Culture4Liberty dans le but de soutenir le monde de la culture et de protester contre la fermeture des lieux culturels. La mobilisation sera intégrée à la marche pour les libertés, prévue le même jour.

Après les rassemblements généraux organisés le 15 décembre suite à la fermeture prolongée des lieux de culture, l’Union des collectifs festifs LGBTQ+ et le Syndicat des Organisateurs Culturels Libres et Engagés (SOCLE) appellent les Français à se mobiliser le samedi 16 janvier pour renouveler leur soutien au secteur. Alors que les théâtres, musées, cinémas, salles de concert et spectacle restent fermés et que les professionnels du milieu sont dans l’impossibilité de travailler, le monde de la culture s’essouffle.

Le but du rassemblement : se réunir pacifiquement autour de prises de parole, discours et interludes musicales tout en intégrant la manifestation contre la loi sécurité globale, prévue le même jour. « Ne laissons pas mourir toute la force créatrice de notre génération sans réagir », écrit l’association.

Dans leur appel au rassemblement, l’Union des collectifs festifs LGBTQ+ et le SOCLE dénoncent une « gestion incohérente et arbitraire » de la crise par le gouvernement, mettant en péril un secteur qui fait aujourd’hui face à des pertes s’élevant à 4 à 5 milliards d’euros, et dont la moitié des professionnels risque actuellement la faillite. En plus de l’abrogation de la loi sécurité globale, les associations proposent parmi leurs revendications une augmentation des budgets de l’État alloués à la culture, la création de Maisons Publiques des Musiques Électroniques ou encore l’organisation d’évènements open air.

L’appel, qui été signé par de nombreux acteurs des musiques électroniques tels que I Hate Models, Anetha, Vitalic, Arnaud Rebotini, Louisahhh ou bien par les collectifs (La)Horde, Possession, Subtyl, La Toilette, Bizarre Love Triangle, 444, ainsi que par Trax, peut encore être signé ici.

Le rassemblement aura lieu le samedi 16 janvier à 13h sur toutes les places symboliques de France et sur la place de la République à Paris. Vous pouvez retrouver plus d’informations sur la page Facebook de l’évènement.